Il y a des moments dans la vie d’un homme où il a besoin d’une épaule, d’un encouragement. Ces instants là, vous devez être là. Un petit coup de pouce et hop, votre homme déplacera une montagne. Quand il remontera la pente, ça sera grâce à vous !

Mais avant comment l’aider à traverser cette épreuve?  Quelles sont les attitudes à avoir et celles à éviter?

Offrez-lui quelque chose de rare: Le temps!

C’est le bien le plus précieux que vous pouvez donner à votre chéri. Le temps, vous ne pouvez pas le mettre de côté pour l’utiliser plus tard. Il passe et disparaît. Offrir son temps à son conjoint est un don de soi et une véritable preuve d’amour.

Lorsque vous remarquez qu’il a besoin de soutien, laissez de côté votre activité. C’est simple à dire mais trouvez un moyen de reporter votre tâche à un autre moment ou déléguez la. 

Il est important de faire comprendre à votre conjoint que ce temps que vous lui consacrez est précieux. D’une part pour pas qu’il en abuse, mais également pour qu’il se sente important à vos yeux.

Silence, on tourne…

Afin que votre conjoint puisse se livrer à vous, emmenez le dans un endroit calme et reposant.

Vous pouvez le faire de différente manière. La plus simple est de rester à l’endroit où vous êtes et de pacifier cette zone.

Si vous êtes à la maison, éteignez la télévision, la radio… . Asseyez vous ou allongez vous sur le canapé.

Si l’endroit est trop bruyant, sortez de cet environnement. Partez vous promenez dans un jardin, à la plage, en forêt, près de chez vous.

Demandez à votre conjoint ce qu’il préfère. Le but est que vous vous retrouviez seul dans un lieu calme.

Cet atmosphère va décontracter votre homme et lui inspirer confiance pour vous parler.

Maintenant, écoutez !

L’écoute est importante car c’est l’occasion de montrer notre intérêt à l’autre. Il le ressentira, alors soyez honnête si vous n’arrivez pas à l’écouter.

Soyez attentive à ses paroles et à ses gestes. Regardez, si possible, votre conjoint dans les yeux avec tendresse et compréhension.

Soyez une oreille avant d’être une langue.

Cultivez votre patience.

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. “(Jean de La Fontaine)

C’est facile à dire. Mais que faire quand mon conjoint ne parle pas… ou que ses soucis me concernent et me remettent en cause?

S’il ne parle pas, écoutez son silence. La parole n’est pas le seul moyen de communiquer. Il existe une communication non verbale. Observez ses gestes, sa respiration, ses yeux,… tous ces gestes sont des indicateurs qui vous diront si votre conjoint est triste, en colère, anxieux ou autre… Plus vous l’observerez mieux vous devinerez ce qu’il se passe dans sa tête. C’est pour cela qu’il est également important de bien observer son partenaire lors d’échanges verbaux.

Si votre conjoint est agressif et reporte toutes ses critiques sur vous… je vous rappelle que le but est d’être un soutien mais bon, pas un punchingball non plus! L’idéal serait de le laisser parler pour que votre conjoint se décharge. La colère ne fait qu’un temps. Ensuite vous lui énumérez tout qui vous a blessé sans tomber dans le piège de l’accusation. Ce n’est pas facile, mais c’est la méthode la plus constructive : rester calme. Votre patience sera alors récompensée par un pardon.

Soyez sa plus grande fan !

En écoutant votre partenaire, il va se livrer en toute confiance à vous.

Ne le rabaissez pas mais au contraire, valorisez le! Croyez sincèrement en lui. Considérez le et soyez honnête. Dites la vérité avec compassion. On a souvent peur de blesser l’autre avec la vérité mais c’est également une preuve d’amour. Si vous voyez vraiment du positif en lui, il le ressentira.

Valorisez votre chéri.

Il a besoin de réconfort. Il a besoin d’être rassuré. Redites ce qu’il a dit pour lui montrer que vous avez bien compris.

Votre conjoint a besoin de reprendre confiance en lui. Comment faire? Mettez en avant ses atouts, ses points forts, ses dons, ses talents, ses réussites. Forcer le à se remémorer tout cela. 

Encouragez votre partenaire.

Influencez le positivement.

Soutenez le en montrant que vous êtes avec lui, montrez que vous avez foi en lui.

 

 

Un peu de respect s’il vous plait !

Ne minimiser jamais ses problèmes. Parfois on ne saisit pas à quel point notre conjoint est triste. Ne lui dites pas “C’est pas grave, il y a pire ailleurs, ça va passer.” Si c’est pour dire ça, il ne vaut mieux rien dire.

Si votre conjoint vient à prendre des décisions suite à votre discussion, respectez les. Ce n’est pas le moment de batailler. Votre ami a besoin de soutien en ce moment, encouragez le si vous êtes d’accord sinon ne donnez votre avis que si on vous le demande.

A vous la parole !

D’une manière générale lorsque votre conjoint a besoin de votre soutien, il n’attend pas vos conseils. Il a juste besoin d’écoute.

Par contre, si on vous demande votre avis, alors la vous avez le droit de parler. Offrez lui de l’espoir dans vos paroles. Exprimez vos sentiments, dévoilez vous. Cela lui donnera confiance. Mais surtout ne vous plaignez pas… ce n’est vraiment pas le moment.

Vous pouvez également prendre la parole pour poser de bonnes questions.

 

Des questions?

Vous avez la parole, alors profitez en pour lui posez lui des questions intelligentes.

Posez lui des questions pour mieux comprendre ce votre partenaire a dit.

Demandez lui en quoi vous pouvez l’aider?

Vous n’avez pas la réponse à ses questions. Seul votre conjoint a la réponse. De plus s’il l’a trouve tout seul, il l’acceptera plus facilement.

Où sont mes supers-pouvoirs !

Vous l’avez écouté mais votre conjoint est toujours triste et désemparé. Il a peut être besoin d’être seul? Demandez lui?

Vous ne pouvez pas tout résoudre.

N’essayez pas non plus de résoudre ses problèmes à sa place.

Vous devez accepter de ne pas être une superwoman. Acceptez de ne pouvoir rien faire.