Depuis l’enfance, nos comportements, nos habitudes, nos pensées sont dictées ou influencées par de nombreux facteurs extérieurs : la famille, l’éducation, le milieu social dans lequel on vit, la culture.

A mesure que l’on grandit et acquiert de la maturité et de l’expérience. Il est courant de se rendre compte que ces manières d’être et de faire ne conviennent plus.

On ne se reconnaît plus dans ces modèles !

Vient alors le temps de reprendre le contrôle de sa vie et de réaliser de véritables choix qui reflètent sa véritable personnalité.

 

Image associée

1/ Faites le tri parmi vos habitudes de vie …

Quelles sont vos principales routines ? Comment vivez-vous au quotidien ?

Vous allez d’abord identifier la manière dont vous vivez actuellement, puis vous vous interrogerez sur vos habitudes.

D’où proviennent-elles ? Sont-elles vraiment les vôtres ou le reflet d’un héritage familial ? Est-ce bien vous qui agissez de la sorte ?

Grâce à cette mise au point, vous allez peut-être découvrir qu’un certain nombre d’habitudes de vie ne sont en réalité que des copier-coller de celles de votre famille et de votre milieu social.

Comme si vos habitudes de vie étaient en contradiction avec vos désirs profonds…

2/ … et vos traits de caractère

Vous pouvez procéder de la même façon que pour vos habitudes de vie mais cette fois avec vos principales qualités et atouts.

Qu’est-ce qui vous caractérise réellement ? Sur quelles forces pouvez-vous vous appuyer dans votre vie ?

Il faut vraiment identifier ce qui vous définit vous. Et non ce que les autres ont l’habitude de dire sur vous.

Certains de vos traits de caractère peuvent, sans que vous en ayez conscience, être empruntés à votre mère, à votre père ou à un autre membre de votre famille.

Vous les avez reproduits par mimétisme, mais vous sentez bien, aujourd’huivous êtes quelqu’un d’autre.

3/ Reprendre le contrôle de sa vie en créant de nouvelles habitudes de vie

Pour reprendre le contrôle de sa vie, il faut aussi agir sur ses habitudes, se débarrasser de celles qui vous encombrent et en créer de nouvelles qui correspondent mieux au mode de vie que vous souhaitez adopter.

La création de bonnes habitudes de vie vous sera très utile pour mener vos propres projets et atteindre vos objectifs.

4/ Forgez-vous vos propres opinions

Il est important de se détacher des idées véhiculées par les médias, le marketing publicitaire ou les injonctions sociales.

L’état ambiant a tendance à être emprunt de beaucoup de négativité.

En vous appuyant sur vos propres convictions et valeurs, vous pourrez avancer dans la vie sans être influencé par un climat extérieur négatif.

5/ Adoptez un état d’esprit gagnant

Dans le prolongement du conseil précédent, reprendre le contrôle de sa vie passe également par un changement d’attitude.

Dites oui à la vie. Soyez positif !

Prenez chaque expérience comme une opportunité de faire valoir vos compétences et vos qualités.

Cette attitude de gagnant renforcera votre confiance en vous, et c’est l’une des clés essentielles pour reprendre le contrôle de sa vie.

6/ Prenez soin de votre corps

N’oubliez pas votre corps, il est votre plus précieux allié dans cette quête d’un meilleur contrôle de sa vie. Être en bonne santé, avoir de l’énergie, se sentir bien dans son corps permet de maintenir un état d’esprit gagnant dans le temps.

La première étape concernant cet aspect est de respectez votre rythme naturel et votre sommeil.

Adoptez de bonnes habitudes alimentaires, faites de l’activité physique régulièrement.

Tout cela contribuera à vous mettre de bonne humeur et à voir la vie sous un angle positif.

7/ N’essayez pas de tout contrôler !

Dernier petit conseil qui peut vous paraître contre-intuitif.

Reprendre le contrôle de sa vie, c’est aussi accepter que certaines choses restent en dehors de son propre contrôle. Il faut aussi identifier ce sur quoi vous pouvez agir et laisser tomber le reste.

Sachez parfois lâcher prise !