Ok c’est le 14 février… la fameuse fête des « zamoureux » mais qui a dit qu’il fallait être en couple pour s’amuser ? Quelques amis célibataires et hop, organisez une soirée anti Saint-Valentin ! Rien de mieux que de se retrouver entre copines pour dénigrer ce satané petit Cupidon qui vous rappelle que ce soir encore il n’y aura personne pour vous réchauffer les pieds sous la couette.

Alors les filles, on se bouge et on décide de passer une soirée dédiée aux joies du célibat. On ouvre une bonne bouteille de vin, on mange exclusivement des cochonneries qui font grossir car, de toute façon, il n’y aura personne pour vous dire que vous avez pris 3 kilos.

Autre activité possible et nettement plus positive : on se fait belle entre copines. On sort les crèmes, les masques et les 50 rouges à lèvres qui encombrent le fond de nos tiroirs pour s’amuser comme quand on avait 15 ans. Car, si vous êtes célibataire aujourd’hui, cela ne veut pas dire que vous le serez demain. Alors, ne perdez surtout pas la main en matière de technique de séduction.

L’avantage avec la fête des amoureux, c’est que c’est aussi plus que jamais la fête des célibataires. Les spécialistes du marketing l’ont bien compris : on ne peut pas oublier, même le temps d’une journée, 13% de la population.

C’est pourquoi des tas de soirées pour les célibataires sont organisées à travers toute la France.
Non seulement c’est l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes mais c’est surtout la sortie idéale pour rencontrer un Valentin, lui aussi excédé par tout ce tapage autour de l’amour et des cadeaux inutiles qu’on veut nous faire acheter. D’autant plus que de charmants célibataires n’hésiteront pas à vous aborder sachant qu’il n’ont aucun risque de voir un grand gaillard d’1m80 débouler derrière vous en lui disant : « Tu fais quoi là ? Tu dragues ma copine ? »

C’est toujours mieux qu’une soirée de Saint-Valentin mal accompagné ! Il n’y a aucune raison de culpabiliser de vouloir rester seule ce soir là. Et il n’y a non plus rien de déprimant à regarder un DVD affalé sur son canapé en vidant un pot de glace à 100 000 calories la cuillère.

On en profite pour faire le point, pour bouquiner des romans qu’on n’a pas fini depuis des lustres ou alors pour prendre un bon bain chaud en réfléchissant au programme de ses prochaines vacances. Et si on en a marre d’être seule, on peut toujours aller traîner sur les forums de discussion. Il y a forcément d’autres célibataires qui ont envie de bavasser ce soir là.