Avec les nombreux sites de rencontres spécialisés dans les relations adultérines, avoir une liaison avec un homme ou une femme mariée semble être la dernière mode. Pourtant, sortir avec quelqu’un de déjà pris officiellement n’est pas une partie de plaisir. Voilà les pièges tendus par les relations extra-conjugales.

1-La confiance

Comment faire confiance à un homme qui trompe aussi facilement sa femme ? Cette histoire est peut-être une véritable histoire d’amour, mais malgré tout, ce partenaire a échangé des voeux avec son épouse , et lui a promis fidélité jusqu’à la fin de ses jours. Alors, qui croire ? Ses déclarations enflammées sous la couette, dans le feu de l’action, ou les papiers signés il y a de ça quelques années avec celle ou celui qui partage sa vie ? Avoir une liaison avec une personne mariée signifie ne pas pouvoir lui faire entièrement confiance, que ce soit sur les moindres petits détails de la vie quotidienne (rendez-vous annulé parce que le petit derniers fait des dents), ou sur l’avenir, d’une façon générale. Combien de personnes ont cru que leur conjoint infidèle allait quitter définitivement son foyer, sans rien y faire pendant des années ?

2-L’attachement

Même si vous vous êtes jurée de ne pas laisser la moindre place aux sentiments dans la relation que vous entretenez avec lui, qui peut aujourd’hui se vanter de contrôler parfaitement ses émotions ? Les relations de ce type sont en effet souvent bien plus légères et donc plus agréables que les relations stables. On se voit pour le plaisir et pour les bons moments, sans avoir à supporter les défauts de l’autre au quotidien ni avoir de compte à lui rendre. Souvent passionnelle, ce type de relation peut donc très rapidement passer du rêve au cauchemar lorsque vous tomberez follement amoureuse de votre amant.

3-La culpabilité

Si ce partenaire de jeu ne culpabilise pas vis à vis de sa moitié, il y a de fortes chances que cela commence à vous titiller. Au final, cette autre femme, ne vous a rien fait, et vous profitez de son mari avec un enthousiasme qui vous met mal à l’aise. Pourquoi briser un couple ? S’il y a des enfants en jeu du côté de ce partenaire marié, cela risque tout simplement d’empoisonner la vie de la maîtresse, bien plus que de l’infidèle. Avoir une liaison avec une personne qui n’est pas libre peut vite tracasser, de sorte qu’il sera difficile de vivre le moment présent.

4-Ne pas partager

Leur mariage est en fin de vie, cela fait des mois qu’il n’a plus de relations sexuelles avec son épouse… Qu’en savez-vous vraiment ? Un homme ne va évidemment pas se vanter de ses performances sexuelles avec sa femme s’il cherche à prendre maîtresse. Malgré tout, le devoir conjugal existe peut-être bien réellement sous son toit, et vous voilà en train de partager votre amant avec cette femme dont vous allez bien finir par devenir jalouse. Pourquoi ne la quitte-t-il pas ? A-t-elle quelque chose de plus que vous ? Très vite, l’idée de cet homme sous les draps avec son épouse, prononçant peut-être les mêmes mots d’amour aux deux femmes de sa vie, risque fort de vous déstabiliser.

5- Jalousie

Bien sûr, quand on y réfléchit, la place de la maîtresse est sans doute la meilleure car c’est avec nous que cet homme se montre sous son meilleur jour et c’est à nous qu’il donne du plaisir sans compter. Mais en êtes-vous vraiment certaine ? Car finalement, une fois le plaisir obtenu, vous vous retrouvez seule alors qu’il va rejoindre sa femme et passe la nuit avec elle dans le lit conjugal où il peut très bien effectuer son devoir du même nom sans que vous n’en sachiez quoi que ce soit. C’est aussi cette femme qui est invitée aux repas de famille ou chez les amis, et c’est avec elle qu’il part en vacances. La prise de conscience de ces privilèges va certainement aiguiser votre jalousie avec le temps et vous faire du mal.

6-Être démasqué

Même si vous n’éprouvez aucune culpabilité, et aucune jalousie vis-à-vis de la moitié de votre partenaire, méfiez-vous : il y a toujours des risques que la femme trompée, découvre les manigances auxquelles vous vous livrez ! Même si les précautions indispensables sont prises (jamais un rendez-vous chez l’infidèle, par exemple), croiser quelqu’un au coin d’une rue est toujours tout à fait possible. Et là, il sera difficile de nier l’évidence !